L'étude Lausanne cohorte 65+

Vous êtes ici

L'étude Lausanne cohorte 65+ (Lc65+) est une plate-forme de recherche sur le vieillissement visant à mieux connaître la fragilité dès l’âge de 65 ans au niveau d’une population générale.

Les travaux d'analyse sont centrés sur les manifestations de la fragilité, ses facteurs de risque médicaux et psychosociaux, ainsi que sur ses effets sur la santé, l'autonomie fonctionnelle et le recours aux services de santé.

La cohorte Lc65+ a été créée en 2004 dans le cadre de l’Institut Universitaire de Médecine Sociale et Préventive de Lausanne (IUMSP) du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV). Elle est constituée de trois échantillons représentatifs de la population de la ville de Lausanne (canton de Vaud, Suisse, 135'000 habitants) née avant, pendant et après la seconde guerre mondiale.

La perspective de ce projet de santé publique est l'amélioration de la qualité de vie des personnes âgées par une prévention précoce de la fragilité et de ses effets négatifs.

Objectifs

 

COMPARER

Comparer l'évolution de la santé et du recours aux soins, dès l’âge de 65 ans, dans trois échantillons consécutifs issus de la population générale

 

COMPRENDRE

Acquérir, sur la base de données longitudinales, une meilleure compréhension du processus de fragilisation ainsi que des besoins de soins résultant de la fragilité et de ses conséquences

PREVENIR

A terme, élaborer sur la base de données scientifiques des interventions préventives destinées à éviter ou ralentir une évolution défavorable de la santé à un âge avancé

 

L’étude Lausanne cohorte 65+ contribue également au système d'information sanitaire vaudois, directement ou par des enquêtes complémentaires greffées à cette plateforme. Elle s'inscrit dans le cadre de la politique cantonale "Vieillissement et Santé".

Les enquêtes complémentaires comprennent :

  • La mesure de la marche avec le système Physilog (depuis 2005, en collaboration avec le Service de gériatrie et réadaptation gériatrique, CHUV et le Laboratoire de mesure et d'analyse des mouvements, EPFL)
  • L'étude de la qualité de vie Vaud-Genève (2011)
  • L'enquête relative au nouveau droit de protection de l'adulte (2014, en collaboration avec le Service de gériatrie et réadaptation gériatrique, CHUV)
  • Le recueil de poussières à domicile (2014-2016, en collaboration avec l'Institut universitaire romand de Santé au Travail)
  • L'enquête complémentaire sur les soins (2017)
 

La cohorte Lc65+

L'étude Lausanne cohorte 65+ (Lc65+) est une plate-forme de recherche sur le vieillissement visant à mieux connaître la fragilité dès l’âge de 65 ans au niveau d’une population générale.

Les travaux d'analyse sont centrés sur les manifestations de la fragilité, ses facteurs de risque médicaux et psychosociaux, ainsi que sur ses effets sur la santé, l'autonomie fonctionnelle et le recours aux services de santé.

En savoir plus